Gérard de NERVAL

 

Sylvie

Une nouvelle implacable de Gérard de Nerval écrite en 1853 - 2 ans avant sa mort (46 ans) - où tout est nostalgie et regrets des années et des amours passés que le temps balaie, sans ménagement, avant de nous exclure, à notre tour, du monde et des vivants

(Texte obtenu à partir d'un fichier PDF "image" téléchargé sur le site GALLICA)